Food & Pharma

Comment choisir votre extracteur à jus pour la vie ?

By 18 août 2021 No Comments
Alimentation saine Oscar&Céleste

Vous vous lancez dans l'univers des jus

Gardez en tête que votre extracteur sera votre ami pour la vie et que le choix ne va pas être facile. Cet article vous donnera, je l’espère, les réponses à vos nombreuses questions. 

Tout d’abord, comment fonctionne un extracteur à jus ? Dans les deux cas, horizontal ou vertical, la configuration reste la même à quelques détails près. On va commencer de haut en bas :

Vous avez tout en haut l’embouchure, c’est par ici que vous allez passer vos fruits et légumes afin qu’ils soient broyés. Ensuite, les aliments vont se glisser vers la cuve d’extraction où se trouve la “vis sans fin”. Les aliments se retrouvent donc à glisser le long de cette vis pour ensuite êtres pressés contre un filtre (ou tamis) avec des trous plus ou moins épais (le choix du tamis se fait selon les ingrédients que vous souhaitez presser). C’est donc à partir de maintenant que la séparation des fibres, de la peau et de la pulpe … se réalise et que le jus se libère. 

Vous avez le scénario de l’histoire en tête ?! Maintenant on passe à l’attaque pour faire le bon choix.

 

Horizontal ou vertical

Comment faire le bon choix ?

Extracteur à jus Horizontal ou vertical ? On fait le point. Commençons par voir la différence entre les deux, ensuite je vous donnerai quelques marques dans les deux camps. 

Cela dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire

 

Évidemment votre objectif est bien de réaliser des jus ou des boissons végétales à base d’oléagineux par exemple … mais il y a quelques questions à se poser :

  • Est-ce que vous avez l’ambition de réaliser des jus verts à base d’herbes régulièrement (plusieurs fois par semaine) ? 
  • Est-ce que vous êtes plutôt du genre à vouloir investir dans un extracteur pour réaliser des jus le week-end lorsque vous avez du temps ? (Quelques fois par mois)
  • Est-ce que vous souhaitez réaliser régulièrement des jus, mais aussi des cures de jus aux changements de saison ? 
  • Est-ce que vous souhaitez avoir un extracteur avec des accessoires et des options pour réaliser d’autres recettes (sorbets, laits végétaux …) ?

Si vous vous posez toutes ces questions, je vais donc vous aider à y répondre et à faire le bon choix !

 

 

Alimentation saine

Choix n°1

Vous pouvez partir sur un extracteur VERTICAL si :

Vous êtes plutôt team jus de fruits et légumes au quotidien avec peu de place en cuisine. 

Si vous possédez peu de place sur votre plan de travail, je vous conseille de partir sur une version verticale. Vous pourrez le disposer sur votre plan de travail simplement au moment de la réalisation du jus et le ranger une fois nettoyé. Ensuite, en ce qui concerne les recettes, on dit souvent que les extracteurs verticaux ne sont pas faits pour réaliser des sorbets ou des laits végétaux. Personnellement, mon extracteur Omega sana est tout à fait performant pour réaliser des jus verts, des jus de fruits et légumes, des boissons à base d’amandes ou de noix, des glaces … donc pour le coup, je pense avoir réussi à trouver le bon compromis. Vérifiez donc bien au moment de l’achat. 

Passons à la partie pratique. En ce qui concerne l’extracteur vertical, il est intéressant de bien regarder la taille de l’embouchure (partie où vous passez vos fruits et légumes). Plus l’espace sera large et moins vous aurez de découpe à faire. Comme indiqué au-dessus, l’emplacement de votre robot et la place que vous avez en cuisine sont des points importants. Grâce à son gabarit en hauteur, l’extracteur vertical prendra peu de place sur votre plan de travail.

Choix n°2

Vous pouvez partir sur un extracteur HORIZONTAL si :

Vous êtes plutôt team jus vert riche en feuilles et en herbes. Il sera plus performant pour extraire des jus d’herbes et des aliments fibreux. Mais bien sûr, il sera aussi capable d’extraire du jus de carottes, de pommes … Il faudra simplement utiliser beaucoup plus souvent le poussoir qu’avec un extracteur de jus vertical. Bon à savoir : Il faut distinguer deux types d’extracteurs de jus horizontaux : les extracteurs à une vis et les extracteurs à double vis. Les extracteurs à double vis vont être plus performant, extraire plus de jus, mais sont la plupart du temps plus cher. De plus, à l’inverse de l’extracteur vertical, cette version prendra plus de place sur votre plan de travail dû à sa forme horizontale.  

Les autres critères

à prendre en compte 

 

 

Le nombre de tour/minute : pour une qualité de jus optimale

 

La vitesse de rotation par minute de votre extracteur est un élément important dans le choix de votre robot. Je vous parle souvent de pression à froid. C’est un peu l’idée. Plus l’extraction du jus se fera lentement, moins il y aura de chaleur et plus vous respecterez le produit en question. Les avantages vont se ressentir sur la couleur, le goût, la durée de vie de votre jus et la consistance. De plus, même si de nouvelles études sont en cours à ce sujet, les fruits et légumes broyés lentement, donc à basse température, conservent leurs qualités nutritives. Hello les vitamines, nutriments et minéraux ! 

Sur le marché des extracteurs, nous sommes à 20/30 tours minutes environ au minimum et environ 100 ou 110 tours minutes au maximum. Pour vous faire une idée entre un extracteur à vitesse lente VS une centrifugeuse à vitesse rapide : 

OMEGA VSJ843 BLANC vertical (le mien)  : 43 trs/min

Hurom Extracteur de jus vertical : 60 trs/min

Extracteur de jus horizontal Omega 822 : 80 trs/min

Extracteur de jus horizontal Angel 7500 : 86 trs/min

Une centrifugeuse :  En moyenne 1000 trs/min

 

Filtres et accessoires : selon l’utilisation que vous souhaitez en faire

 

Chaque marque va jouer différemment à ce niveau. Les petits accessoires sont parfois bien utiles quand d’autres sont vraiment optionnels. 

  • Les brosses : elles sont utiles pour nettoyer votre matériel
  • Les filtres : la plupart du temps, vous aurez automatiquement un tamis épais et un tamis fin. Pour ma part je possède un tamis épais pour les agrumes et un fin spécifique pour les autres fruits et légumes. Il existe des tamis extra fin, mais également des tamis pleins pour les sorbets et purée. Pour ma part, avec mes deux tamis, je peux aussi bien faire du lait d’amande ou des sorbets à base de fruits congelés. Au fil des années, des améliorations ont été faites. Maintenant les extracteurs de jus horizontaux peuvent également faire de la nourriture pour bébé, du beurre de cacahuètes, de la glace, des smoothies et même moudre des grains de café et permet même de réaliser des pâtes fraîches !
  • Vous avez ensuite systematiquement un bac à filtre et un bac à jus.
  • La plupart du temps, un manuel d’explications + un petit livret recettes.

Matière BPA : un composant à éviter

 

Le BPA (BisPhénol A) est un composant organique surtout utilisé dans le plastique et est reconnu comme nocif pour la santé. Il faut donc privilégier les extracteurs garanties sans BPA.

 

Puissance du moteur : pour plus d’efficacité

 

La puissance varie selon les modèles, mais il est tout de même préférable de choisir un minimum de 150 watts. Certains modèles peuvent aller jusqu’à 400 watts. Mon Omega sana est d’une puissance de 150 watts et très honnêtement, j’arrive à tout faire depuis maintenant plusieurs années.

 

Nettoyage et budget : le nerf de la guerre

 

Soyons clair, si vous comptez réaliser des jus chaque matin, le nettoyage des pièces sera primordial.

L’extracteur de jus horizontal va être légèrement plus simple à nettoyer car le tamis (partie en inox) est plus petit ce qui rend son nettoyage plus simple et plus rapide. Les verticaux ont quasiment tous un système de pré-nettoyage qui peut être utile. Vous pouvez ajouter de l’eau à l’intérieur après avoir réalisé votre jus, cela permettra de faire un pré-nettoyage. Dans tous les cas, il est fortement conseillé de nettoyer les éléments juste après avoir fait son jus. Si vous n’avez pas le temps, je vous conseille de laisser tremper chaque pièce dans de l’eau avec un peu de vinaigre blanc en attendant de pouvoir nettoyer proprement avec la brosse. Les fibres risqueraient de sécher et de rester coincer dans les petits trous du tamis. 

Voici maintenant le sujet tant attendu, le prix. Évidemment vous avez vraiment de tout sur le marché. Mais dans tous les cas, le budget prime très souvent dans votre choix et c’est tout à fait normal. 

Pour commencer, je vais aller dans les extrêmes. Vous avez le choix entre du top départ à 40€ puis vous avez des robots haut de gamme, très performant voire très professionnels à plus de 1000€. Sachez que la moyenne tourne autour des 300€ à 550€. 

Pour autant, j’ai eu l’occasion de tester un extracteur qui n’est vraiment pas connu sur le marché, qui était vendu à 150€ et qui se porte toujours bien à l’heure actuelle et qui permet de réaliser de bonnes recettes avec une bonne consistance bien liquide et sans morceaux. 

Le prix varie en fonction du tour/minute, de la qualité des matériaux (tamis, moteur, bacs …) et des accessoires. 

Mon extracteur Omega est au prix de 450€. Je l’ai depuis 5 ou 6 ans et je n’ai jamais eu de soucis. Mis à part une erreur de ma part lorsque j’ai laissé un morceau de noyaux dans un abricot qui a donc totalement déchiré mon tami en inox. Sinon tout va bien ! 

En ce qui concerne les différentes marques existantes sur le marché, vous retrouverez très souvent les mêmes en magasin ou sur le web. Entre Kuvings, Omega, Angel, Biochef et Hurom. Si je devais acheter un nouvel extracteur aujourd’hui, j’opterai pour un Kuvings ou un Hurom.

 

Petit point supplémentaire :

 

Vous pouvez également faire quelques recherches sur la garantie. La plupart du temps, vous aurez certainement une garantie de 10 ans sur votre appareil. Il y a la garantie pièces et la garantie moteur.

 

Pour résumer

 

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix. Avec toutes ces informations, il est possible que vous vous sentiez un peu perdu : pas de panique !  Je vous donne juste après, les avantages et inconvénients de chaque type d’extracteur.

 

Vertical 

 

Avantages :  Peu encombrant sur le plan de travail. Possibilité d’avoir accès à des embouchures larges, réduisant le temps de découpe des ingrédients. Fonction de pré-nettoyage pour une machine saine. Différentes gammes de prix selon le budget. Fonctionnement semi-autonome : c’est-à-dire que le poussoir ne doit pas être utilisé en permanence.

Inconvénients : Rendement inférieur comparé à un extracteur horizontal. Quelques ingrédients qui ne sont pas forcément pratiques à passer dans l’extracteur. Une entrée de gamme qui affiche une qualité moindre des accessoires (avec plus de plastiques) en comparaison des extracteurs de jus horizontaux.

 

Horizontal

 

Avantages : Très bonne polyvalence en ce qui concerne les ingrédients à broyer. Excellent rendement en quantité et qualité du jus. Nettoyage plus facilement et plus rapide. 


Inconvénients : Utilisation du poussoir quasi obligatoire tout le temps de la réalisation du jus ce qui le rend moins autonome. Le robot étant plus encombrant, cela nécessite plus de place sur votre plan de travail. L’embouchure (cheminée) est plus petite, ce qui vous oblige à couper vos aliments. Prix plus importants comparés à un extracteur à jus vertical.

Je vous souhaite une bonne recherche si vous procédez à l’achat de votre premier extracteur. Vous ne pouvez pas ajouter de commentaire ici, mais je vous invite à m’écrire sur marion@oscaretceleste.fr si vous souhaitez en discuter.